-->

21 février 2018

Le Point Actu #2


Hello mes lecteurs préférés,

Je suis contente de vous retrouver aujourd'hui pour un nouveau Point Actu'.

Bi-mensuel, ce rendez-vous recense les actualités culturelles qui m'ont tapé dans l’œil.
Cinéma, littérature, séries, restaurants, musique...mais pas seulement ! 

20 février 2018

[ Cinéma ] Cinquante nuances plus Claires, le film qui n'a pas fouetté mon plaisir

Résultat de recherche d'images pour "cinquante nuance plus claire"

Critique ciné ou billet raillé?

 Je ne le sais pas encore à l'instant où j'écris ces mots mais une chose est sûre, c'est que je vais vous parler de Cinquante nuances plus claires, troisième et dernier ( vraiment ? ) film de la saga.

E.L James, auteure de la saga à succès Cinquante nuances de Grey a conquis des milliers de lectrices avec sa romance BDSM qui met en scène Christian Grey, un riche milliardaire et Anastasia Steele, une jeune femme innocente.

Résultat de recherche d'images pour "cinquante nuance livre"

Je ne vais pas vous refaire le topo de cette histoire qui a marqué tant d'esprits et fait battre tant de cœurs. On connaît maintenant toutes le beau profil de Christian Grey, incarné par Jamie Dornan et le visage exaspérant innocent de Dakota Johnson qui joue le rôle d'Anastasia Steele avec un peu trop de candeur, pour ne pas dire niaiserie.

Je crois que je m'égare et que je laisse un peu trop transparaître mon détachement. Pourtant avant d'en arriver là, je me suis régalée du premier film qui avait su me faire passer un moment très agréable. Mais ça c'était avant que le second film et ses fausses notes ne me brûlent les yeux et les oreilles.

Cet article, qui a d'ailleurs bien du mal à démarrer, n'aurait pas dû exister. 
Pourquoi ? Parce que je n'envisageais pas d'aller voir Cinquante nuances plus claires mais une soirée entre filles m'a convaincu de revenir sur la question.

C'est donc confortablement installée et en très bonne compagnie que j'attendais avec une impatience feinte le début de la séance.

Le film s'ouvre sur la scène du mariage de Christian et Anastasia. Le ton est donné à ce troisième film... Regards énamourés, caresses languissantes puis un bonheur tellement imposant qu'il transpercerait presque l'écran.

Résultat de recherche d'images pour "cinquante nuance plus claire film"

Après la chaleur dégagée par le premier film, et les brûlures causées par les courtes scènes osées du second, je m'attendais à devoir boire quelques boissons fraîches pendant mon visionnage pour apaiser d’éventuels coups de chaud.

Mais je n'en pas eu besoin...

Les scénaristes ont fait le choix de restreindre les scènes osées, qui je le rappelle sont l'essence même de la saga. Une fois ces passages réduits à quelques secondes à chaque fois, il reste aux spectateurs une histoire d’amour littéraire portée assez gauchement à l'écran.

Résultat de recherche d'images pour "cinquante nuance plus claire image film"

Les séquences s'enchaînent comme les pages d'un livre qui se tournent en accéléré. Ce qui a donné un effet de superposition des scènes qui ne m'a pas été des plus agréables. En parlant des scènes, si je ne peux pas dénigrer le jeu des acteurs ( enfin pas de tout de suite ), je peux pointer du doigt et mettre une cible sur les voix françaises qui font baisser de manière fulgurante la qualité du film. Tant de niaiseries en une heure et demie de film m'a fait mal aux oreilles ! Et je ne vous parle pas de ma vue qui a dû baisser devant le surjeu de Dakota Johnson.

Le fait que je ne l'apprécie que très peu n'influe pas vraiment sur ce que je pense de sa manière d'interpréter le rôle d'Anastasia. Quand je vois qu'une simple gifle la propulse au sol et la fait tomber dans les pommes, je me dis qu'il en faut vraiment peu pour aller sur le tapis rouge. Et c'est sans parler des dialogues tellement sirupeux qu'ils me collaient à la peau.

Résultat de recherche d'images pour "cinquante nuance plus claire image film"

Cinquante nuances plus claires doit être beaucoup plus captivant en version originale mais même avec les véritables voix des acteurs, ça n'enlève rien aux reproches que j'ai pu faire sur ce troisième film. J'ai regardé Cinquante nuances plus claires avec attention, à défaut d'y prendre du plaisir. Dire que Jamie Dornan n'est pas agréable à regarder serait mentir...Les caméras ont su mettre en valeur beaucoup de ses atouts, ce qui est non négligeable.

Résultat de recherche d'images pour "cinquante nuance jamie dornan"

La trilogie Cinquante nuances ne m'a pas procuré autant de plaisir que Christian en a donné à Anastasia mais elle a eu le mérite d'être distrayante avec ses défauts et ses qualités. Je ne vais pas bouder totalement les sentiments que m'ont procuré les trois films, y compris le dernier.

Voir un livre porté à l'écran est un exercice périlleux mais qui peut-être une immense source d'émotions fortes. J'aimerai bien savoir quelle sera la prochaine romance à être portée à l'écran. En attendant de le savoir, je vais me replonger dans une histoire d'amour littéraire qui je l'espère ne manquera de m'emporter...

18 février 2018

Ces sorties littéraires qui ont déjà leur place sur mes étagères [ Mars ]


Depuis que je suis libraire, ma liste d'envie et ma pile à lire n'ont de cesse de grandir. On pourrait penser que l'expérience allait faire que j'allais devenir raisonnable. 
Mais non, c'est impensable.
 Encore ce mois ci, de nouvelles sorties littéraires ont déjà leur place sur mes étagères. 
Regardez ! 



Jesse le héros par [MILLMAN, Lawrence]
Date de sortie: 8 mars 2018

1968, Hollinsford, New Hampshire. Élevé par son père, Jesse a toujours été un outsider au comportement inquiétant, rejeté par les autres enfants du village. Avec l'adolescence, les choses ne s'arrangent pas. On l'accuse aujourd'hui d'avoir violé une jeune fille, on le menace d'un placement en institution spécialisée. Mais tout ce qui préoccupe Jesse, ce sont les images du Vietnam, qu'il suit obsessionnellement à la télévision, celles de cette guerre où est parti son frère Jeff, qu'il idolâtre. Lorsque celui-ci, démobilisé, revient au pays, rien ne se passe comme Jesse l'espérait. Et c'est pour notre héros le début d'une escalade meurtrière à la noirceur extrême.


Date de sortie: 28 mars 2018

Anaëlle, jeune femme en recherche d'informations pour l'écriture de son roman, engage un échange épistolaire avec Hervé, procureur de province. Celui-ci, vivotant dans une routine qui l'ennuie, s'y plonge avec délectation, au grand dam de sa greffière, rapidement agacée par cette insupportable correspondance.
Parallèlement, Thomas, menuisier passionné de nature, s'appuie sur la force des arbres et sa connaissance des sous-bois pour soutenir son petit frère, en proie à une longue hospitalisation.
C'est une petite maison qui sera à la croisée de leurs destins.


Joël Dicker - La disparition de Stéphanie Mailer.
Date de sortie: 7 mars 2018

30 juillet 1994. Orphea, petite station balnéaire tranquille des Hamptons dans l'Etat de New York, est bouleversée par un effroyable fait divers : le maire de la ville et sa famille sont assassinés chez eux, ainsi qu'une passante, témoin des meurtres. L'enquête, confiée à la police d'Etat, est menée par un duo de jeunes policiers, Jesse Rosenberg et Derek Scott. Ambitieux et tenaces, ils parviendront à confondre le meurtrier, solides preuves à l'appui, ce qui leur vaudra les louanges de leur hiérarchie et même une décoration. 
Mais vingt ans plus tard, au début de l'été 2014, une journaliste du nom de Stephanie Mailer affirme à Jesse qu'il s'est trompé de coupable à l'époque. Avant de disparaitre à son tour dans des conditions mystérieuses. Qu'est-il arrivé à Stephanie Mailer ? Qu'a-t-elle découvert ? Et surtout : que s'est-il vraiment passé le soir du 30 juillet 1994 à Orphea ?




Aurélie Valognes - Au petit bonheur la chance.
Date de sortie: 7 mars 2018

1968. Jean a six ans quand il est confié du jour au lendemain à sa grand-mère. Pour l'été. Pour toujours. Il n'a pas prévu ça. Elle non plus. Mémé Lucette n'est pas commode, mais dissimule un coeur tendre. Jean, véritable moulin à paroles, est un tourbillon de fraîcheur pour celle qui vivait auparavant une existence paisible, rythmée par ses visites au cimetière et sa passion pour le tricot. Chacun à une étape différente sur le chemin de la vie - elle a tout vu, il s'étonne de tout -, Lucette et Jean vont s'apprivoiser en attendant le retour de la mère du petit garçon. 
Ensemble, dans une société en plein bouleversement, ils découvrent que ce sont les bonheurs simples qui font le sel de la vie. Un duo improbable et attachant pour une cure de bonne humeur garantie !



Sophie Jomain - Fais-moi taire si tu peux !.
Date de sortie: 7 mars 2018

Elle fleurit les mariages, lui les détruit. Quel être humain normalement constitué oserait ruiner un mariage ? Quelle personne impitoyable faut-il être pour détruire le plus beau jour de la vie d'un couple ? Eh bien, il faut être prêtre, sexy en diable et révéler en pleine cérémonie les petites incartades de la future mariée.



Jennifer Armentrout - Jeu d'inconscience.
Date de sortie: 7 mars 2018

Il y a six ans, le monde de Jillian Lima a été détruit . La même nuit, son amour d'enfance Brock Mitchell lui brisa le cœur, sa vie a été irrévocablement modifiée par un étranger avec un pistolet. Après des années passées à reconstruire lentement les morceaux brisés de sa vie, Jillian est finalement prête à cesser d'exister dans un passé plein de douleur et de regret et est déterminée à commencer à vivre. La seule chose qu'elle ne s'attendait jamais était l'incroyablement beau Brock revenant dans sa vie ...

Brock ne peut pas croire que la femme à couper le souffle qui se tient devant lui est la petite fille qui a grandi dans son ombre. Incapables de rester loin l'un de l'autre, leur amitié hésitante se transforme bientôt en quelque chose de plus et la chimie brûlante qui grésille entre eux ne peut plus être niée. 

Mais tomber pour Brock à nouveau risque plus que le cœur de Jillian. Quand le passé refait surface, et qu'un réseau de mensonges menace de les déchirer, les retombées pourraient dévaster tout ce dont ils se sont jamais souciés ...



Cette sélection a déjà trouvé sa place sur mes étagères. Quels sont les livres à paraître en mars qui ont déjà leur place sur vos étagères ? 

15 février 2018

Hier encore, c'était l'été de Julie de Lestrange




Afficher l'image d'origine


Hier encore, c'était l'été de Julie de Lestrange


Parution le 10 mai 2017
Editions Le Livre de Poche
384 pages

°°°
Alexandre, Marco, Sophie et les autres se connaissent depuis l’enfance. Ensemble, ils ont grandi, en toute insouciance et en toute innocence. Mais, lorsqu’à vingt ans, la vie les prend, la chute est brutale. En une décennie, cette jeunesse perdue mais pas désillusionnée va devoir se battre pour exister. À travers les drames subsistent alors l’amitié, les fous rires, les joies, et l’amour, qui les sauvera.
Tendre portrait d’une époque, Hier encore, c’était l’été est un roman optimiste qui accroche le cœur pour ne plus le lâcher. C’est l’histoire de nos guerres quotidiennes, de nos victoires et de nos peines. C’est surtout l’histoire de la vie et d’une bande d’amis dont on voudrait faire partie.

°°°

13 février 2018

Les écorchés T2 - Tourmente - de Tillie Cole




Afficher l'image d'origine


Les écorchés T2 - Tourmente - de Tillie Cole


Parution le 24 janvier 2018
Editions Milady
480 pages

°°°
La rencontre de Roméo et Juliette et du Parrain.

Constamment drogué par son maître, 221 tue avec une efficacité redoutable. Il est l'atout majeur qui permet de faire fructifier les affaires du parrain de la mafia géorgienne de New York. Jusqu'au jour où il est capturé par le clan adverse. Captif, il rencontre Talia Tolstaia, la fille d'un parrain russe. D'abord attendrie par ce colosse puis fascinée, elle décèle en lui bien plus qu'une machine à tuer et se donne pour mission de le faire s'ouvrir à la vie et à ses plaisirs... Mais la famille de la jeune femme la laissera-t-elle convoler avec leur ennemi de toujours ?

°°°